UN PROJET DE LOI : DEUX VISIONS DU MONDE QUI NE SE RETROUVENT PAS…

UN PROJET DE LOI : DEUX VISIONS DU MONDE QUI NE SE RETROUVENT PAS…

2018-05-14T14:39:16+00:0014 mai 2018|Catégories : Tracts nationaux|

Ce vendredi 11 mai 2018, le SNEPAP-FSU a été reçu par le conseiller social de la ministre de la Justice, accompagné

du chef de bureau des alternatives à l’incarcération (DAP) et du chef de bureau de la législation pénale (DACG).

L’objet de cette rencontre était, à nouveau, de donner à entendre ce qui nous semble être les points du projet de loi

de programmation pour la Justice fragilisants le plus l’administration pénitentiaire. En appui de cette démarche,

nous avons rappelé nos communications relatives à ce sujet1, afin d’étayer notre position. Malgré une écoute

attentive de nos raisonnements, la volonté d’interroger l’altérité n’existe pas. L’idéologie est le plus souvent

source de dogmatisme.

Plus d’informations ici :

PDF - 160.9 ko