Pour obtenir un consensus, la moindre des choses serait d’être invité à la concertation !

PDF - 161.1 ko
cliquez pour télécharger en PDF

Il est de plus en

plus fréquent de devoir rappeler à notre Administration ce qui apparaît comme des évidences. Le jour

où elles s’imposeront à la DAP et à la DISP de STRASBOURG sans qu’il soit besoin d’aucun tract ne

semble pas prêt d’arriver …

La mise en place d’une Conférence de Consensus sur la Prévention de la Récidive affichait l’ambition du

Ministère de la Justice de débattre de l’efficacité des réponses pénales existantes et du développement

de la probation, l’incarcération ayant montré ses limites.

Les audiences publiques de la Conférence de Consensus se tiendront les 14 et 15 février 2013 à Paris.

Pourront y assister les personnes disposant d’une invitation. Chaque DISP a obtenu 25 places.

"-" Est-il évident pour la DAP de communiquer aux DISP les invitations dans les meilleurs

délais et certainement pas pendant la période des congés de fin d’année ?

Elles ont été communiquées aux DISP le 21/12/2012…

"-" Est-il évident pour la DISP de STRASBOURG de les communiquer à tous les cadres et de ne

pas attendre la veille de Noël ?

La DISP de STRASBOURG a transmis un mail aux seuls DFSPIP le 24/12/2012 …

"-" Est-il évident pour les DFSPIP de les communiquer dans les meilleurs délais aux agents ?

Dans certains SPIP, des agents attendent toujours d’être informés…

Dans ces conditions, faut-il s’étonner de la position de la DI de STRASBOURG, laquelle refuse de rendre

visible la liste des personnes sélectionnées, se contentant d’indiquer que les « PIP sont très

majoritairement représentés », alors que d’aucuns s’inquiètent d’une faible représentation des CPIP ?

Quels ont été les critères pour sélectionner les invités ? Pourquoi aucun groupe de travail n’a-t-il été

créé sur la DISP de STRASBOURG pour faire participer l’ensemble des personnels à la réflexion sur la

peine de Probation ?

Si le consensus est un sentiment commun, comment l’espérer alors même que l’évidence n’est pas

partagée ?

Le SNEPAP-FSU dénonce l’absence de concertation des agents par l’administration alors même que la

conférence de consensus représente un enjeu majeur pour l’avenir de nos métiers

Le SNEPAP-FSU s’acharnera aujourd’hui et demain à rappeler et défendre les droits des agents,

quitte à démontrer ce qui est évident…