Après consultation de ses adhérents de la DISP de Lille, Le SNEPAP-FSU région

Nord a voté, à la majorité, la suspension du mouvement initié le 29 avril dernier.

Il ne s’agit pas de donner un chèque en blanc à l’Administration, notre vigilance

reste de mise.

Le SNEPAP FSU est déterminé dans sa volonté de faire aboutir des

revendications légitimes.

Aussi, jusqu’au 15 octobre 2008, date à laquelle les groupes de travail rendront leurs conclusions, le SNEPAP-FSU appelle les Personnels d’Insertion et de Probation à la vigilance quant à l’avancée des travaux. Nous demandons à être informés régulièrement du déroulement de ceux-ci.

Pendant cette période, le SNEPAP invite les personnels d’Insertion et de Probation à respecter a minima le dispositif de veille suivant :

● respect strict des 36 heures. La non participation aux réunions

pluridisciplinaires, dans ces conditions, est envisageable selon les situations locales.

● demande systématique du véhicule de service pour les déplacements

professionnels.

● Maintien des actions visant à faire connaître la situation des SPIP auprès des élus et médias.

Si les avancées ne sont pas satisfaisantes au regard de nos attentes, nous réactiverons le mouvement.

NOTRE DETERMINATION RESTE TOUJOURS AUSSI GRANDE