La loi travail vous en avez entendu parler ?

Vous vous demandez ce qui va changer pour vos proches qui travaillent dans le privé ?

Vous vous demandez à quelle sauce les fonctionnaires, ces « grands privilégiés » vont bientôt être

mangés ?

Et bien les contractuels et notamment les psychologues de l’administration testent pour vous

Plus d’informations ici :

PDF - 126.5 ko

NI LES AVANTAGES DU PRIVE NI CEUX DU PUBLIC

Recrutement : tout se discute avec votre employeur : ce fera de manière aléatoire, ne privilégiant

pas les personnes déjà en poste qui doivent se soumettre à la même procédure que les personnes

extérieures ; les salaires peuvent varier de 1400€ à 2400€ net en débutant selon l’endroit, le

poste, le sourire, la forme du moment. Si vous êtes ancien, aucune assurance de reprise

d’ancienneté. Faute au jeunisme sans doute, la connaissance de l’administration, la pratique ne

sont guère conseillées.

Primes : peu importe la difficulté des missions, votre expertise ou votre niveau de diplôme :

CONTRACTUELS VOUS N’AUREZ RIEN.

Temps de travail, droit aux congés, horaires, pointage : toujours à la carte.

Les missions : toujours multiples, nombreuses, variées, on vous jettera souvent dans la fosse aux

lions.

La fusion des instances représentatives : si vous cherchez une instance où les conditions

spécifiques de travail des contractuels sont abordées, arrêtez vous, vous ne trouverez rien.

Les recours : si vous voulez vous mettre à dos votre directeur, n’hésitez pas ! Non renouvellement

de contrat garanti. « C’est une relation contractuelle, si vous n’êtes pas d’accord avec votre

contrat vous pouvez partir, nous trouverons quelqu’un d’autre sans soucis ».

Vous connaissez pas la CCP ? Normal, c’est l’instance de recours pour les contractuels, mais on ne

sait jamais pourquoi, quand et pour qui elle se réunit.

LE BUREAU REGIONAL DU SNEPAP-FSU TIRE LA SONNETTE D’ALARME !

LES PSYCHOLOGUES DE LA DISP DE LILLE VEULENT ETRE ENTENDUS ET RESPECTÉS .

LES PSYCHOLOGUES DE LA DISP DE LILLE VEULENT POUVOIR EXERCER LEURS

MISSIONS DANS DES CONDITIONS DIGNES ET RESPECTUEUSES DE LEUR TRAVAIL !