La CAP de CPIP de ce jour devait examiner les points suivants :

"-" les cas résiduels de la 14e promo de CPIP

"-" la stagiairisation des agents Recrutés en Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) de la 15e promotion

"-" la mobilité sur quelques postes résiduels (Sequedin, Réau, PMJ1) estimés indispensables à pourvoir

rapidement par l’administration

Au vu de cet ordre du jour, les représentants des personnels du SNEPAP-FSU ont choisi de siéger, les

sujets prévus à la CAP n’ayant pas de relation avec les nombreux motifs de mécontentement qui

concernent la gestion des personnels de la filière, et notamment :

"-" Le recrutement et la formation des CPIP

"-" Les modifications de décisions sur certaines situations particulières, après la CAP de juin

"-" La pré affectation des stagiaires

"-" Les postes de formateurs à l’ENAP

"-" Le non-traitement de la situation des collègues lésés par la publication du tableau d’avancement

2011, malgré les engagements de l’administration

Le boycott est une position extrême, qui pénalise des collègues et les services concernés et ne résout en

rien les problèmes, puisque la CAP devra obligatoirement se tenir dans les 15 jours suivants. Pour le

SNEPAP-FSU, toute occasion de porter les questionnements des personnels doit être saisie !

C’est pourquoi, le SNEPAP-FSU a choisi aussi d’agir en demandant une audience à madame DEBAUX,

sous directrice RH, sur des sujets qui préoccupent nos collègues.

De plus, nous avons envoyé un courrier spécifique au garde des sceaux à propos de la volte-face de la

DAP sur le sujet de la pré affectation : après avoir reconnu les conséquences catastrophiques de cette

disposition, et annoncé son abandon en novembre 2010, l’AP est revenue sur sa décision sur on ne sait

quelles pressions. Nous attendons son arbitrage.

Représentants élus des personnels,

nous assumerons nos mandats selon les principes qui nous ont toujours guidés,

notamment la défense de l’ensemble des personnels en cohérence avec les valeurs du SNEPAP-FSU.

Les représentants du SNEPAP-FSU à la CAP des CPIP

Paris, le 13 septembre 2011.

pdf_CAP_CPIP_13_septembre_2011