La Direction de l’administration pénitentiaire a publié ce mercredi 11 avril 2012, la note sur la mobilité des CSIP.

Un seul mot : scandaleux !

PDF - 134.4 ko
cliquez pour télécharger en PDF

D’une part, cette note annonce un changement définitif des critères de mobilité alors

qu’aucune concertation n’a eu lieu avec les représentants du personnel. Ce changement de

procédure entraîne pourtant des modifications conséquentes. Ainsi, dans la nomenclature des

« postes susceptibles de devenir vacants », la disparition des postes « à tiroir » (postes devenant

vacants suite à la mutation du titulaire au cours de la CAP) va réduire d’autant les possibilités de

mobilité pour les CSIP.

Déjà l’année dernière, l’administration était passée outre le barème établi voici plusieurs années

pour les CSIP, en profilant la plupart des postes. Cette fois-ci, c’est l’intégralité des postes proposés

aux CSIP qui sont profilés. Elle procède ainsi à un alignement avec les critères de mobilité des DPIP,

ce qui peut s’entendre mais pourquoi dans ce sens et au mépris de la prise en compte de

l’ancienneté ?

D’autre part, elle ne laisse qu’une dizaine de jours aux personnels pour se positionner en

pleine période de vacances scolaires.

Enfin, passons sur la nomenclature des postes qui met en évidence l’absence de travail de la DAP

sur l’organigramme des SPIP, et notamment ceux de l’encadrement qu’elle a laissé en plan à peine

le travail débuté en 2010…

Missions, responsabilités et maintenant critères de mobilités à l’identique des DPIP, mais toujours

aucun alignement statutaire ou indemnitaire ! Cela suffit !



Une rencontre doit avoir lieu entre le SNEPAP-FSU et la DAP très prochainement. Les

représentants du personnel CSIP attendent de la DAP qu’elle s’explique sur ces

modifications faites en dehors de tout dialogue social, qu’elle avance des critères précis qui

présideront aux mutations des personnels d’encadrement sur les deux CAP. Les

représentants du personnel CSIP se positionneront à l’issue de cette réunion sur les suites à

donner concernant leur participation à la CAP du 11 mai.

Paris, le 13 avril 2012.