A la suite d’une lettre ouverte, trois organisations syndicales sont reçues par la conseillère justice de l’Élysée ainsi que la conseillère justice de Matignon ce jour. Nous n’avons pas voulu être de cette intersyndicale car nous ne portons pas les mêmes valeurs et revendications.

Le SNEPAP-FSU ne cessera d’exiger une compensation indemnitaire pour 2018 ainsi que l’ouverture d’un chantier statutaire pour l’ensemble des agents.

flash_info_filiere_ip