Madame la Ministre,

L’insatisfaction est grande chez les personnels du Ministère. Comme vous l’avez vous-même analysé, les services de la Justice ont subi de profonds bouleversements ces dernières années. Ces bouleversements ont affecté autant les moyens de fonctionnement des services (personnels et budget), l’organisation de ces services (fermetures et restructurations), que la nature des missions (tout carcéral et sécuritaire).

Les personnels qui ont été régulièrement disqualifiés, mais qui sont fortement attachés à la qualité de leur mission de service public, souhaitent que la période de démantèlement de la Justice prenne fin.

Liminaire_FSU_-_CTM_avril_2013