Ce Comité Technique Ministériel se tient dans un contexte politique et social marqué par la volonté

aveugle du gouvernement d’imposer brutalement des réformes libérales et austéritaires.

Après avoir privilégié les contribuables les plus riches au détriment des populations les moins

favorisées, notamment au travers de la baisse des APL et avoir mis à contribution les retraité.e.s au travers

de la CSG, le gouvernement s’attaque aujourd’hui à la SNCF et à la fonction publique avec son

programme « Action Publique 2022 »…

Plus d’informations ici :

PDF - 906.8 ko