Soucieux de battre le fer pendant qu’il est chaud dans une période décisive pour l’avenir de la politique pénale et

d’exécution des peines, le SNEPAP-FSU enchaîne les audiences ; il rencontrait récemment l’ « état major » de la Sous

direction Personnes Sous Main de Justice (PMJ) de la DAP.

PDF - 302.9 ko
cliquez pour télécharger en PDF