La riche période de débats et de réflexions de la Conférence de consensus sur la prévention de la récidive s’est

achevée avec la remise de préconisations du jury au Premier Ministre. Désormais, la Garde des Sceaux

s’approprie ces recommandations et engage d’ultimes auditions afin d’oeuvrer à l’élaboration d’une loi pénale et

pénitentiaire attendue pour l’été. Les débats de la conférence ont largement identifié le SPIP comme pierre

angulaire du dispositif d’exécution des peines et de prévention de la récidive. Aussi, c’est logiquement que le

SNEPAP-FSU a été reçu parmi les premières organisations, lundi 11 mars en début d’après midi, par Mme

TAUBIRA, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

PDF - 314 ko
cliquez pour télécharger en PDF