Archives mensuelles : octobre 2006

GESTION ERRATIQUE DES RESSOURCES HUMAINES, A L’ADMINISTRATION PENITENTIAIRE, PLUS CA VA, PLUS C’EST PIRE ! (épisode 2)

2006-10-25T08:26:37+02:0025 octobre 2006|Catégories : Tracts nationaux|

Le refus de l'administration pénitentiaire d'appliquer l'article 61 de la loi du 11/01/84 a contraint les représentants des personnels SNEPAP FSU à boycotter la CAP de mobilité des CIP des 4 et 5 mai dernier. Nos représentants ont également dénoncé lors des CAP de juin et juillet dernier l'attitude de l'administration, qui persistait à spolier de leur droit l'ensemble des personnels titulaires (CIP et ASS) en ne leur proposant pas la totalité des postes créés dans le cadre de l'amendement Warsmann.
A la (...)

- Tracts Nationaux

GESTION ERRATIQUE DES RESSOURCES HUMAINES, A L’ADMINISTRATION PENITENTIAIRE, PLUS CA VA, PLUS C’EST PIRE ! (épisode 1)

2006-10-25T08:20:53+02:0025 octobre 2006|Catégories : Tracts nationaux|

Le SNEPAP FSU dénonçait par courrier et tract du 26 septembre 2006, les conditions de mise en œuvre de la reforme statutaire des PIP, notamment du second examen professionnel d'accès au corps de DIP. Nous pensions avoir atteint le niveau zéro de la gestion.
Mais avec l'administration, le pire semble toujours à venir : parmi les 43 reçus à l'examen professiennel, seulement 30 seront effectivement de « vrais reçus ». La localisation des postes proposés risque d'entraîner un « jeu de chaises musicales » (...)

- Tracts Nationaux

Le projet de loi de finances 2007 n’est pas vertueux !

2006-10-09T12:11:44+02:009 octobre 2006|Catégories : Tracts nationaux|

Avec un budget augmenté de 5%, la Justice serait selon le Garde des Sceaux, la principale priorité du gouvernement. Reste que ce budget s'inscrit dans la même ligne politique que les précédents de cette législature.
Les moyens supplémentaires seront donc principalement concentrés sur les aspects répressifs de la politique pénale. Si bien que lors de la présentation du budget, le Garde des Sceaux a tantôt endossé la costume de garant de la sécurité publique tantôt celui de promoteur immobilier oubliant (...)

- Tracts Nationaux