Snepap-Fsu

Tous ensemble le 13 juin !

vendredi 12 juin 2009 par Webmestre SNEPAP-FSU

Le SNEPAP-FSU appelle l’ensemble des personnels du Ministère de la Justice, et notamment
de l’Administration Pénitentiaire, à tout faire pour assurer la réussite de la journée d’action
du 13 juin en participant massivement aux manifestations unitaires dans toute la France.

Pour le SNEPAP et la FSU, des réponses urgentes sont incontournables sur ces points prioritaires :
- augmentation du SMIC et des minima sociaux
- plan pour l’emploi des jeunes
- arrêt des suppressions de postes dans la fonction publique
- recrutements en fonction des besoins réels
- abandon « du bouclier fiscal » et de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Le gouvernement se déclare prêt à ouvrir des négociations salariales dont les seules perspectives
sont l’intéressement collectif et les primes d’objectif !

Au delà des questions de pouvoir d’achat qui touchent toutes les catégories de personnels et de
salariés, il s’agit aussi de lutter pour le maintien d’un service public de qualité assuré par des
personnels dont l’indépendance est garantie par leur statut. Les attaques du gouvernement
contre ce statut, à l’exemple de celles du projet de loi concernant la Fonction Publique Territoriale
prévoyant désormais le recrutement exclusif de contractuels, doivent cesser !

Le Ministère de la Justice n’est pas en reste avec la mise en place de restructurations importantes,
telles les plate-formes interrégionales. Le bras armé de ces attaques, le projet de « loi mobilité »,
reste à venir et le gouvernement veut passer en force en profitant de l’été (passage en commission
prévu le 17 juin). Le statut des fonctionnaires n’est pas qu’une protection des agents, il assure
également l’indépendance, la qualité, la proximité et la continuité de l’intervention de l’Etat dans
tous les domaines !

Le gouvernement affirme également sa volonté d’aller plus loin dans les suppressions de postes
avec l’objectif de 38000 emplois pour 2010. Il annonce que le Ministère de la Justice n’est pas
concerné par ces suppressions de poste. Nous ne sommes pas dupes : les recrutements au sein de
l’Administration Pénitentiaire n’ont pour but que de faire fonctionner les nouveaux établissements
pénitentiaires et non de renforcer les équipes existantes, dissimulant au passage les suppressions
réalisées dans les autres directions du Ministère de la Justice.
Symboles d’une société en crise, ces recrutements ne représenteront rien si l’Administration
Pénitentiaire n’est plus demain qu’un « îlot » préservé au milieu du champ de ruines des
services publics, qui seuls garantissent l’égal accès des citoyens aux droits et la satisfaction
réelle des besoins sociaux !

Le SNEPAP-FSU, par sa participation aux manifestations du 13 juin 2009, affirme sa
détermination à tout faire dans la Fonction Publique pour que l’intersyndicale s’oppose
efficacement aux suppressions massives de postes et à la loi mobilité !

Paris le 9 juin 2009











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives