Snepap-Fsu

Samedi 29 mars : tous ensemble pour sauver nos retraites !!!

vendredi 28 mars 2008 par Webmestre SNEPAP-FSU

Le gouvernement entend passer le nombre d’années de cotisations à 41 en 2012 dans la Fonction Publique après l’avoir augmenté inlassablement depuis 1993 (décret Balladur) et 2003 (Loi Fillon).

Parallèlement à cela, la modification de calcul des droits ou encore la décote vont dans le sens de la baisse du niveau des pensions. Dans un contexte où les retraités ont déjà perdu 22% de pouvoir d’achat en 20 ans, où la paupérisation des personnes âgées est croissante, notre avenir est en jeu ! L’alignement sur le privé est une fausse réforme car seuls 40% des salariés du privé travaillent jusqu’à 60 ans, souvent remerciés d’ailleurs avant cela !
Nous allons donc vers un système à deux vitesses où l’épargne sera le seul vrai droit à la retraite pendant que les personnes ne pouvant y souscrire seront soumises à l’assistance pure et simple !

La FSU et la CGT veulent :
- Garantir un bon niveau de retraite pour tous, hommes et femmes, le relèvement des petites retraites, l’exigence d’une ré indexation sur les salaires et le rejet de la décote.

- Attacher le droit à la retraite à 60 ans et le refus de tout allongement de la durée de cotisation.

- Reconnaître la pénibilité du travail sous toutes ses formes par un départ anticipé à la retraite.

- Intégrer des périodes de formation, d’apprentissage, d’études et de recherche du premier emploi dans la durée de cotisation.

- Réduire les inégalités de pensions entre hommes et femmes et revenir sur les mesures qui les aggravent.

- Insister sur la priorité à dégager des ressources supplémentaires pour le système de retraite avec notamment une réforme de la cotisation employeur et une taxation des revenus financiers des entreprises.

Pour la FSU, ces revendications ne sont pas utopiques. Le gouvernement prétend qu’il n’y a pas d’autres choix que celui de l’appauvrissement des retraités.
La FSU défend d’autres choix : ceux de la solidarité entre les générations et les professions. Ils nécessitent un meilleur partage des richesses, en consacrant aux retraites une part des gains de productivité acquis par le travail des salariés.

Pour la défense et l’amélioration de notre système de retraite, le SNEPAP-FSU appelle les personnels pénitentiaires à participer aux manifestations locales, régionales ou nationales samedi 29 mars 2008 !










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives