Snepap-Fsu

SPIP de Dunkerque : les raisons de la colère !

lundi 4 août 2014 par Webmestre SNEPAP-FSU

Les personnels d’insertion et de probation de l’ALIP de Dunkerque se sont vus notifier le retrait d’un 30eme pour service « non fait ou mal fait ». Cette décision fait suite au mouvement engagé ce 08 juillet par les personnels d’insertion et de probation pour défendre leur profession face aux amendements alors déposés par les sénateurs dans le cadre de la réforme pénale.

Les personnels d’insertion et de probation de l’ALIP de Dunkerque sont donc sanctionnés puisqu’ils aiment ce qu’ils font et qu’ils ont envie de le défendre !

PDF - 86.4 ko
Cliquez ici pour télécharger en PDF

Ridicule et hors de propos ! Pour ne pas dire anachronique en 2014 !

Le DISP de Lille fervent défenseur des SPIP lors de la venue de PMJ 1 a oublié ses convictions au gré des courants d’air d’été !

Monsieur le DISP c’est une lettre de félicitations que vous auriez du transmettre à l’ALIP de Dunkerque pour avoir défendu sa profession.

C’est une lettre de reconnaissance que vous devriez envoyer aux personnels de Dunkerque qui travaillent dans des conditions matérielles déplorables mettant en jeu la sécurité tant des personnels que du public reçu .

C’est vos remerciements que les collègues de Dunkerque devraient recevoir eux qui comme beaucoup d’autres travaillent au quotidien en sous effectif à devoir tout faire avec les moyens du bord...

L’ALIP de Dunkerque attend un déménagement, des renforts et pas une sanction pour avoir voulu défendre une profession passionnante.

Nous vous demandons donc de rendre caduques les sanctions édictées dans les plus brefs délais.

Le bureau régional du SNEPAP-FSU de la DISP de Lille










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives