Snepap-Fsu

Région PACA : HALTE A LA SUSPICION !

lundi 7 février 2011 par Webmestre SNEPAP-FSU

Les personnels d’insertion et de probation de l’antenne de Marseille tiennent à apporter leur soutien
à leurs collègues de Nantes à propos des difficultés qu’ils rencontrent.
Nous dénonçons le déni mis en place et constatons qu’il procède soit de l’aveuglement, soit de la
malhonnêteté intellectuelle et/ou politique.

La réalité, c’est :
- Le seul conseiller d’insertion et de probation, même le plus performant, ne peut garantir le risque
zéro de récidive.
- La profusion des lois contradictoires en matière de délinquance ne constitue qu’un leurre qui
brouille le sens de la peine et ne permet pas, chez le délinquant, d’intégrer le rapport à la loi.
- La RGPP ne permet pas d’assurer les moyens nécessaires au fonctionnement de la chaîne pénale.
- La diminution des financements consacrés à l’insertion et à l’emploi entrave la prévention de la
récidive, ainsi que la prévention en général.
- Dans ces conditions, non seulement la récidive ne peut être combattue, mais il est mis en place
les conditions de sa reproduction.
- Les échecs constatés sont alors attribués, pour plus de commodité et d’irresponsabilité des
décisionnaires centraux, aux acteurs de terrain.
- La délinquance est utilisée pour monter l’opinion publique contre la justice.

PERSONNE NE GAGNERA A OPPOSER LE PAYS A SA JUSTICE !
NOUS N’AVONS PAS A NOUS DEFENDRE CONTRE CEUX QUI NOUS
ATTAQUENT !

NOUS EXIGEONS DE NOTRE ADMINISTRATION LE RESPECT ET LA
SERENITE NECESSAIRES A L’EXERCICE DE MISSIONS DIFFICILES, ET
NON A SUBIR DES SUSPICIONS PERMANENTES !

NOUS RESTONS VIGILANTS ET SOMMES PRETS A NOUS MOBILISER !

Marseille, le 04/02/11











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives