Snepap-Fsu

Région Nord : audience du 14 mars 2016 accordée par le Ministre de la Justice

mercredi 16 mars 2016 par Webmestre SNEPAP-FSU

Dans le cadre de sa visite à Saint-Omer, M.Urvoas a tenu a rencontrer les organisations syndicales représentatives de la filière insertion et du personnel de surveillance du département du Pas de Calais.

La parole a été donnée en premier aux personnels pénitentiaires d’insertion et de probation et au SNEPAP-FSU.

Nous lui avons fait part des revendications portées par l’intersyndicale, indissociables des difficultés rencontrées par les personnels de la filière insertion et probation au sein de la DISP .

Ainsi, il a été rappelé au ministre que le fait de ne pas avoir été inclus dans la revalorisation de la prime de sujétion spéciale était pour nous une preuve de non reconnaissance et une négation de nos compétences et expertises. Nous n’avons pas employé les termes de mépris, ou d’humiliation, mais il faudra bien un jour mettre des mots sur l’attitude de notre administration envers nous.

Cliquez ici pour télécharger en PDF :

PDF - 162.8 ko

Nous avons insisté sur le fait que le manque de moyens, les conditions matérielles de certaines antennes, les difficultés relatives aux ressources humaines et la question de la pré-affectation, contribuaient à ce sentiment.

Nous avons soulevé les conditions matérielles et d’insécurité dans lesquelles certains d’entre vous travaillent, en rappelant que celles-ci étaient indignes et que, hormis au sein de notre administration, elles n’auraient été acceptées pour et par aucun des autres services de l’État.

Tout cela doit cesser et nous avons insisté sur ce point.

Le Ministre nous a écouté. De là à savoir s’il nous a entendu rien n’est moins sûr, compte tenu notamment au fait qu’il a bien été précisé aux organisations syndicales que nous nous heurtions à des difficultés budgétaires.

Nous prenons note des propos du ministre selon lesquels la question des SPIP était prioritaire.

Nous tenons cependant à ajouter que le respect qui nous est dû n’est pas qu’une question budgétaire !

Il convient donc que la filière de la DISP du Nord demeure mobilisée et de continuer son action.

Saint Omer, le 16 mars 2016
Le Bureau Régional du SNEPAP-FSU










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives