Snepap-Fsu

REFORME STATUTAIRE DES PERSONNELS D’INSERTION ET DE PROBATION

Réaction des personnels du SPIP de Seine et Marne

dimanche 4 mai 2008 par Webmestre SNEPAP-FSU

Suite à la réunion intersyndicale (SNEPAP-FSU et UGSP-CGT) du 29 Avril 2008 des Travailleurs Sociaux de l’Administration Pénitentiaire de la Direction Interrégionale de Paris, les personnels d’insertion et de probation du SPIP Seine et Marne - Antenne Fontainebleau - ont décidé de mener des actions pour infléchir la position de l’Administration et montrer son hostilité au projet de réforme.

Cette réforme statutaire ne prévoit toujours pas d’avancées indiciaires pour les corps concernés.

Elle impose des contraintes de mobilités et d’objectifs inadaptés aux réalités professionnelles, elle réduit de manière disqualifiante la formation initiale des personnels dont les missions et les responsabilités vont pourtant croissantes.

Elle crée des disparités salariales au sein des services et entre services, en fonction de la localisation géographique, instaurant ainsi des inégalités flagrantes et injustifiées entre agents du même corps.

Aussi, les personnels d’Insertion et de Probation du SPIP Seine et Marne Antenne de Fontainebleau ont convenu des actions suivantes :
- transmission des rapports, fax, courriers à la Juridiction et aux partenaires avec un bandeau intersyndical d’information.
- boycott des réunions institutionnelles pénitentiaires (sauf réquisition écrite de la Direction).
- envoi du courrier intersyndical aux élus locaux et nationaux.
- signature de la pétition intersyndicale adressée à Madame DATI, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.
- port de badges/brassards intersyndicaux de mobilisation.
- appel à l’organisation d’une manifestation nationale.

Ces actions seront mises en place à compter du Lundi 05 Mai 2008.










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives