Snepap-Fsu

Lettre ouverte des cadres des SPIP

jeudi 16 mai 2013 par Webmestre SNEPAP-FSU

Lettre ouverte des Directeurs de Services Pénitentiaires d’Insertion et de
Probation, des Directeurs Pénitentiaires d’Insertion et de Probation et des
Chefs de Services d’Insertion et de Probation, syndiqués et non syndiqués.

Monsieur le Premier Ministre,
Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice

PDF - 185.2 ko
cliquez pour télécharger en PDF

Le 20 février dernier, Madame TULKENS, Présidente du jury de la conférence du consensus sur la prévention de la récidive vous a remis son rapport dans lequel étaient formulées notamment 12 propositions. Il est vital qu’une nouvelle politique, s’appuyant sur nos services et prévoyant un renforcement
conséquent des moyens pour prendre en charge ces missions, soit rapidement mise en oeuvre. Les Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation sont la cheville ouvrière de la prévention de la récidive. Nous attendons donc beaucoup des décisions que vous prendrez et souhaitons nous inscrire dans une logique qui affirmerait une politique forte dans ce domaine et positionnerait une volonté de privilégier de nouvelles orientations. Il est indispensable de définir une véritable politique de la probation en France. Directeurs de SPIP – Directeurs Pénitentiaires d’Insertion et de Probation et Chefs de Service d’Insertion et de Probation :

- nous avons dû déplorer et subir, au cours de ces dernières années, une diversification mal hiérarchisée de nos missions sans orientation de fond claire,
- nous avons dû composer avec une extrême carence des moyens pour assurer décemment nos missions,
- nous avons dû faire face au désarroi de plus en plus important de nos équipes, qui pourtant fortement imprégnées des valeurs du service public, cherchent le sens à donner à leur prise en charge auprès des personnes sous main de justice dans de telles conditions. Les propositions formulées par la conférence du consensus offrent les conditions d’un réel changement, dès lors, naturellement, qu’elles connaîtront un aboutissement réel.

Nous souhaitons que, de ces nouveaux axes définis, apparaisse une priorité significative au sein du Ministère de la Justice.

Monsieur le Premier Ministre, Madame La Garde des Sceaux, les directeurs des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation et leurs cadres aspirent à conduire, sous votre impulsion, une politique de sécurité publique efficiente, conciliant une bonne exécution de la peine et une prise en charge des personnes placées sous main de justice qui placera leur insertion au coeur d’une haute ambition de prévention de la récidive. La volonté de Madame la Garde des Sceaux de mettre en place cette conférence du consensus était une démarche courageuse. Le fourmillement d’idées qui s’en est suivi, les propositions qui en ont découlé, requièrent maintenant des décisions énergiques, qui sont attendues par l’ensemble des professionnels de nos services, qui ne le sous estimez pas, sont extrêmement épuisés par le
traitement qui leur a été réservé jusqu’alors.

Il est temps dorénavant de passer du stade de la réflexion à l’instauration d’une vision nouvelle et réaliste qui prendra corps de façon assumée et durable.

Paris, le 10 mai 2013.

Contacts : Christian DANIEL S.P.I.P. Morbihan et Edouard FOUCAULT S.P.I.P. Ille et Vilaine.
Les premiers signataires (fichier PDF)










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives