Snepap-Fsu

Le Spip de Yvelines réagit au projet de réforme statutaire !

dimanche 4 mai 2008 par Webmestre SNEPAP-FSU

Nos trois organisations syndicales se sont réunies.
A l’unanimité, nous avons décidé de nous inscrire dans le mouvement national de contestation contre la réforme statutaire des SPIP en gestation !

Les travailleurs sociaux des SPIP ne sont plus des bénévoles !
Nos missions n’ont eu de cesse de se diversifier, de s’amplifier, à tel point qu’à ce jour, force est de constater que nous sommes devenus des acteurs essentiels, pour ne pas dire, incontournables pour la prise en charge des personnes sous main de justice.

Le projet de loi pénitentiaire, en consacrant la place des SPIP, en renforçant leur rôle dans le processus d’exécution des peines, reconnaît la spécificité de nos missions.
Pour autant notre administration ne tient pas compte de cette évolution. Le projet de réforme statutaire n’apporte aucune évolution au corps de base des conseillers d’insertion et de probation.

MAIS DE QUI SE MOQUE T-ON ? NOUS VIVONS COMME UNE INSULTE CE MEPRIS AFFICHE.

Aujourd’hui nous manifestons notre hostilité à ce projet de réforme par les actions suivantes :

- Les rapports rédigés sur APPI ne seront plus transmis
- Boycott des réunions institutionnelles
- Application stricte de la charte des temps : départ des personnels à 15h30 tous les jours
- Appel à l’organisation d’une manifestation nationale
- Et encore pour le milieu fermé des actions sont en cours « de gestation »

Dans ce contexte de revendication et de mobilisation, nous n’avons pas l’intention de céder !!!
Versailles, le 6 mai 2008










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives