Snepap-Fsu

Le SPIP 87 mobilisé

dimanche 4 mai 2008 par Webmestre SNEPAP-FSU

Réunis ce jour, les conseillers et conseillères d’insertion et de probation du SPIP 87 ont manifesté leur mécontentement quant aux modalités du projet de réforme statutaire qui les attend !

Alors qu’on présente les C.I.P comme les principaux acteurs de la prévention de la récidive, notamment à travers les dernières lois, alors qu’on nous demande toujours plus d’avis écrits, toujours plus de déplacements, toujours plus d’entretiens, il apparaît qu’aucune avancée sérieuse tant indiciaire qu’ indemnitaire n’est envisagée pour notre corps.

C’est pourquoi, le personnel d’insertion et de probation, à la quasi unanimité, a voté les actions suivantes qui prennent effet à compter de ce jour :

- Boycott total des réunions institutionnelles, partenariales et autres (CAP, etc...)

- Abandon du volontariat des CIP pour le projet de conception du programme de prévention de la récidive des délinquants sexuelles

- Arrêt de l’utilisation du véhicule personnel pour les déplacements professionnels (permanences délocalisées, présentation TIG, enquêtes de faisabilité PSE...etc)

- Respect strict des 36h

- Traitement des demandes en maison d’arrêt par courrier, l’intervention auprès des arrivants et pour cas d’extrême urgence étant maintenue

- Pétition signée et envoyée à Mme le Ministre de la Justice

- Lettre aux parlementaires de la Haute Vienne

Nous attendons de notre hiérarchie un soutien dans cette mobilisation.

Le personnel d’insertion et de probation restera mobilisé jusqu’à ce que notre Administration revoit sa copie !!!










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives