Snepap-Fsu

Le SNEPAP FSU exige la suspension du projet de réorganisation des SPIP !

mardi 19 mai 2009 par Webmestre SNEPAP-FSU

Les organisations représentatives ont été reçues par la DAP le 19 mai 2009 pour une réunion de présentation du projet de l’administration concernant la réorganisation des SPIP.

L’administration a pour projet de construire un modèle d’organisation des services adaptable aux spécificités locales. L’évaluation par le CIP des besoins des personnes placées sous main de Justice conduirait à une orientation de celles-ci dans l’un des cinq groupes appelés « segments », induisant ainsi un type de prise en charge. L’expérimentation commencerait en Juin 2009 dans 11 SPIP pilotes et pourrait être généralisée en 2010.

Pour le SNEPAP FSU, l’organisation des SPIP passe nécessairement par la définition d’organigrammes tels qu’ils existent dans les établissements pénitentiaires. De plus, la continuité des suivis et la non-spécialisation des CIP doivent rester des éléments centraux de cette réflexion.

Cependant, la question d’une éventuelle réorganisation des services est un des points du projet de protocole portant sur la filière insertion et probation. Ce protocole qui n’est toujours pas soumis à signature, comprend un volet statutaire légitime, indispensable et urgent !
Pour le SNEPAP FSU, la question du projet de réorganisation des SPIP ne peut être abordée sans que le volet statutaire ne soit traité !

Nous avons donc exigé de la DAP la
suspension de la mise en place du projet jusqu’à signature du protocole !

Cette demande faite, le SNEPAP FSU, seul, a quitté la réunion.

Paris le 19 mai 2009











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives