Snepap-Fsu

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE DIRECTEUR INTER-RÉGIONAL DE RENNES

jeudi 7 janvier 2010 par Webmestre SNEPAP-FSU

Comme vous le savez, depuis l’adoption définitive de la loi pénitentiaire par le parlement, ce texte dit placer au cœur de la politique pénitentiaire les missions des SPIP.

Or comment permettre aux personnels de ces services de remplir pleinement et efficacement leur rôle si on ne les dote pas de moyens suffisants ?

A titre d’exemple, le SPIP d’Ille et Vilaine souffre depuis plusieurs années d’un manque de personnels d’insertion et de personnels administratifs sur les deux antennes :

Il existe un arriéré de 4 postes de CIP vacants ce qui entraine aujourd’hui la situation suivante pour le milieu ouvert de l’antenne de Rennes :

Au 01er janvier 2010, 16 personnes en ETP ( dont 1 congé maternité qui revient en mai, 1 vacataire dont le contrat se termine en avril et sachant que 2 personnes vont partir sur le CPH Rennes VEZIN en février 2010) pour suivre 2050 personnes, soit une moyenne de 146 personnes à suivre par CIP en milieu ouvert à Rennes.

Comment dans ces conditions, effectuer un travail d’accompagnement (individuel mais aussi collectif), d’orientation et de contrôle efficient pour ce public ?

La situation des personnels administratifs est tout aussi catastrophique puisqu’il faudrait à minima 2 postes d’adjoint administratif dont 1 poste à Saint-Malo (que faire actuellement lorsque la secrétaire en place est absente ?) et surtout 1 poste supplémentaire pour l’ouverture du CPH Rennes Vezin.

Nous en profitons d’ailleurs pour rappeler qu’il est plus que temps de définir à l’échelon départemental des organigrammes qui permettraient, notamment en fonction du nombre de PPSMJ suivies (MO-MF), de doter suffisamment les services.

Bien d’autres questions dont certaines évoquées lors de l’audience que vous nous aviez accordée en mai 2009 restent en suspens au sein de votre région Pénitentiaire et notamment :

- La situation des personnels de l’antenne de Dinan à qui l’on promet depuis des mois une réponse individuelle à propos de leur futur lieu de travail. Plusieurs scénarios ont été proposés par vos services à la DAP nous a-t-on dit ?
Qu’en est-il ?

- Votre absence de communication autour de la réforme de l’organisation des SPIP. Hormis un vague document présenté lors des différentes réunions de service dans les SPIP de votre région ou lors de CTP locaux, à quand une véritable information (transparente) sur la manière dont se déroulent les expérimentations en cours au sein des 11 sites pilotes ?

Ces différents points pourraient être de bonnes résolutions que vous pourriez adopter pour la nouvelle année. Du moins c’est ce que nous, syndicats, sommes en droit d’espérer !

Rennes le 07/01/2010

Pour le SNEPAP FSU
Le secrétaire régional
Gwendal HELARY

Pour la CGT
Cécile GUILLOTEL

Pour la CFDT
Jean ROULLIER

Copie aux juridictions (Cour d’appel )
Copie à Mr le Directeur de l’AP
Copie à Messieurs les DSPIP de la DI











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives