Snepap-Fsu

LE MANAGEMENT PENITENTIAIRE OU LA POLITIQUE DE L’AUTRUCHE

jeudi 3 mars 2011 par Webmestre SNEPAP-FSU

L’intersyndicale CGT pénitentiaire / SNEPAP FSU
des personnels du SPIP Meurthe-et-Moselle
Appelle l’ensemble des SPIP à RESTER MOBILISES
devant les réponses ridiculement ineptes de notre administration...

- Le Garde Des Sceaux : Après Nantes, Besançon… mais les déplacements du GDS
ne sont qu’un leurre. Une fois de plus, un ministre agite la réforme et l’organisation des
services quand ce sont simplement des moyens qui sont demandés !
Le Ministre continue de puiser ses idées lumineuses (et d’épuiser les finances publiques !)
dans les conseils managériaux et pseudo criminologiques du cabinet privé Accenture.

- Décidez-vous Monsieur le Ministre : La question de la prévention de la récidive ne peut
décemment pas relever d’un agent du service public débordé et en manque de moyens mais d’un
véritable engagement politique. Il s’agit ici de traiter une question de société, de déterminer
quelles sont VOS priorités.
Voulez-vous réellement donner les moyens aux SPIP de travailler correctement ?

- Le Directeur de l’Administration Pénitentiaire : En toute connaissance de l’état des
services, et des ressources, a immédiatement diffusé une note du 27.01.11 demandant une
attribution nominative des dossiers au mépris du cadre légal, faisant glisser une
responsabilité de service vers une responsabilité individuelle.

- Agissez Monsieur le Directeur : dans toutes les régions les SPIP dénoncent les
moyens insuffisants pour assurer un service de qualité !
Pendant combien de temps allez vous feindre d’ignorer les problèmes, ou faire croire que vous
découvrez abasourdi l’étendue des dégâts dont souffrent les SPIP ?

- Les DSPIP : qui depuis plusieurs années, demandent aux personnels sous leur
responsabilité la mise en oeuvre de l’ensemble des directives (PPR, PSAP, SEFIP,
segmentation…) au mépris de tout principe de réalité et de la bonne santé mentale de leurs
agents !

- Positionnez vous messieurs, dames : Tout est prioritaire au nom du sacro-saint principe
de précaution ! Combien de temps encore allez vous pressurer vos équipes sans la
moindre attention ni à leurs conditions de travail, ni à la perte de sens que cela induit ?

LE PSEUDO MANAGEMENT ACTUEL EPUISE LES EQUIPES :

IL N’EST PAS A LA HAUTEUR DES ENJEUX ET DES PROBLEMES MAJEURS QUE
NOUS DEVONS COLLECTIVEMENT AFFRONTER SUR LES TERRAINS.

LE MANAGEMENT PENITENTIAIRE
OU LA POLITIQUE DE L’AUTRUCHE
… DES SOLUTIONS AU SPIP 54...
AVANT L’AUTOGESTION !

Devant l’incapacité de notre hiérarchie à assurer un socle de travail efficace et serein,
et de notre administration à établir un cadre sécurisant d’intervention,

Devant l’incapacité de notre hiérarchie à garantir le bien être professionnel de ses agents
et répondre clairement aux besoins des services,

Devant la résistance affichée quant à permettre aux agents de se réunir pour échanger
sur leurs actes professionnels,

Les menaces de sanction qui leur sont faites
suite à l’initiative prise par les équipes de mettre en oeuvre les journées inter services (
proposées par les agents présents et les Organisations Syndicales dans le cadre de
l’Assemblée Générale intersyndicale du SPIP 54, en date du 21.2.2011) ,

L’INTERSYNDICALE REAFFIRME SON REFUS :
- Que les personnels des SPIP sacrifient la prise en charge individuelle des PPSMJ, au
profit de tâches institutionnelles et administratives.
- Que les personnels des SPIP pallient l’absence de leur hiérarchie et la pénurie des
moyens humains
- Que les services s’enlisent dans la « stratégie du faire » en dehors de toute réflexion.

L’INTERSYNDICALE EXIGE :
- Une politique départementale claire et transparente dans le respect du cadre légal et
une réaffirmation des missions premières des CPIP
- La création rapide d’espaces de réflexion par le biais de réunions inter-services
animées et suivies par les cadres du département avec des échanges sur les questions
de fond, dans un souci de qualité de service public rendu aux personnes prises en
charge et abandon du « tout prioritaire » comme seule directive
- Le déploiement des moyens à la hauteur de nos missions !

NOUS APPELONS L’ENSEMBLE DES
PROFESSIONNELS DE LA JUSTICE
A LA MANIFESTATION NATIONALE

A PARIS LE 29 MARS 2011











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives