Snepap-Fsu

LA LOLF, LES PERSONNELS ADMINISTRATIFS ET LES GRATIFICATIONS EXCEPTIONNELLES.....

jeudi 18 mai 2006 par Webmestre SNEPAP-FSU

La mise en place de la LOLF à moyens constants, selon l’expression consacrée, a entraînée un surcroît considérable de travail dans tous les services de l’Administration Pénitentiaire, à tous les niveaux.

Le SNEPAP FSU a interrogé à de multiples reprises la Direction de l’Administration Pénitentiaire sur le devenir des régies dans les SPIP, et donc des régisseurs.... Force est de constater que ce que nous craignions en 2005 s’est malheureusement réalisé en 2006 : accroissement du délai de règlement des factures et des frais de déplacement, fournisseurs refusant de fournir, partenaires (notamment en matière de placement extérieur) quasiment en état de cessation de paiement, coupures EDF etc...Les circuits financiers ont été considérablement alourdis et les personnels administratifs rudement mis à l’épreuve...

Les Directions régionales ont décidé de reconnaître cet effort en versant des gratifications exceptionnelles - tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, nous direz-vous ?

Et non il y a forcément un hic : les critères de répartition de ces gratifications apparaissent pour le moins opaques (ou inexistants ?), et les personnels administratifs exerçant dans les SPIP en ont été exclus !

Le SNEPAP FSU a saisi la Direction de l’Administration Pénitentiaire afin de rétablir un traitement équitable des personnels, qu’ils exercent en établissements ou en SPIP !










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives