Snepap-Fsu

Jusqu’où et jusqu’à quand

lundi 21 décembre 2009 par Webmestre SNEPAP-FSU

continueront le mépris et l’inaction qui aggravent la souffrance professionnelle et le désarroi des
personnels de l’Antenne de Beauvais du SPIP de l’Oise.

Pas d’argent pour les armoires qui nous permettront de stocker les 850 mesures en cours qui ne
seront plus suivies faute de travailleurs sociaux en nombre suffisant.

Pas d’argent pour rémunérer les vacations d’un Psychologue qui par la supervision assurerait
l’accompagnement d’une équipe en souffrance.

Pas d’argent pour le financement du partenaire local assurant le suivi psychologique des auteurs
d’infractions, à caractère sexuel notamment.

Pas d’argent pour le renouvellement du contrat de l’agent d’accueil et de secrétariat du Milieu
Ouvert

et pas d’argent pour le financement d’un poste de secrétaire à temps plein en Milieu Fermé,
contraignant les personnels d’insertion et de probation à devoir régulièrement pallier cette carence
au détriment de leurs propres missions.

Mais suffisamment d’argent pour permettre le renouvellement du véhicule de service, utilisé
comme véhicule de fonction par le DSPIP pour les nombreux kilomètres de son trajet quotidien
domicile-travail.

Beau cadeau de Noël que cette nouvelle 308 pour remplacer un véhicule ayant souffert du manque
d’entretien.
Nous ne voulons pas connaître le même sort parce que notre direction n’aura pas su se
donner les moyens d’assurer notre protection et la prise en compte de nos difficultés.

ET JOYEUX NOEL A TOUS !!!!!!

section locale CGT Pénitentiaire de l’Oise Secrétériat regional SNEPAP-FSU











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives