Snepap-Fsu

Journée d’action interprofessionnelle du jeudi 29 janvier 2009 !

jeudi 8 janvier 2009 par Webmestre SNEPAP-FSU

La FSU et 7 autres fédérations syndicales de la Fonction Publique (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, Solidaires, UNSA) appellent à une journée d’action unitaire le 29 janvier 2009.

L’ensemble des organisations syndicales exige de l’Etat qu’il mette la priorité dans tous les secteurs sur le maintien de l’emploi et l’augmentation du pouvoir d’achat, qui, surtout en temps de crise, sont les seuls moyens de relancer l’économie ! Les baisses d’activité ne doivent pas se traduire par des suppressions d’emploi mais d’autres solutions existent comme l’accent mis sur la formation professionnelle, ou la baisse des dividendes accordés aux actionnaires.

Concernant la Fonction Publique, tous les citoyens sont concernés par les prestations rendues par le service public. Pour cela, la journée unitaire du 29 janvier 2009 a pour objectif :

l’arrêt des suppressions d’emplois aveugles : le Ministère de la Justice est concerné.
Malgré les annonces faites, les recrutements à l’administration pénitentiaire ne doivent pas masquer les suppressions de poste dans les autres directions. De plus, les personnels administratifs des trois directions vont être rapidement touchés par la mise en place des plateformes de gestion mutualisées au sein des DIR.

Au-delà du Ministère de la Justice, nous sommes tous usagers des services publics que nous voulons de qualité ! Cette qualité passe par un nombre de fonctionnaires suffisant.

l’augmentation significative de la valeur du point d’indice et l’amélioration par leur
grille indiciaire de la carrière des agents.
Trop d’agents se voient attribuer une prime (GIPA) attestant que les grilles sont insuffisantes ! De plus l’augmentation accordée en 2008 (0,3% et 0,5%) est ridicule en comparaison de l’augmentation du coût de la vie.

Le retrait des projets porteurs de lourds reculs pour la population et les personnels, se
traduisant notamment par la délocalisation et la fermeture massive de services aux usagers
. Au ministère de la Justice, la réforme de la carte judiciaire et le « déplacement » envisagé de certains SPIP coupent le service public d’un accompagnement de proximité. De même, la construction d’établissements pénitentiaires dans des zones éloignées rend plus compliquée la vie des agents et les visites des familles de détenus.

Les moyens nécessaires aux missions du service public d’Etat, des Collectivités Territoriales et des Etablissements Hospitaliers.
Les Organisations syndicales, face à le Révision Générale des Politiques Publiques, rappellent leur détermination pour le développement de services publics de qualité dotés de tous les moyens nécessaires pour répondre encore mieux aux besoins sociaux de solidarité.

Le SNEPAP FSU appelle tous les personnels de l’administration pénitentiaire à participer massivement à cette journée de mobilisation !











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives