Snepap-Fsu

Intersyndicale tarn et garonne

vendredi 2 mai 2008 par Webmestre SNEPAP-FSU

Suite à la réunion intersyndicale (SNEPAP-FSU et UGSP-CGT) du 29 Avril 2008 des Travailleurs Sociaux de l’Administration Pénitentiaire de la Direction Interrégionale de Toulouse, les personnels d’insertion et de probation du SPIP TARN ET GARONNE (82) ont décidé à l’unanimité de mener des actions pour infléchir la position de l’Administration et montrer son hostilité au projet de réforme.

Cette réforme statutaire ne prévoit toujours pas d’avancées indiciaires pour les corps concernés.
Elle impose des contraintes de mobilités et d’objectifs inadaptés aux réalités professionnelles, elle réduit de manière disqualifiante la formation initiale des personnels dont les missions et les responsabilités vont pourtant croissantes.
Elle crée des disparités salariales au sein des services et entre services, en fonction de la localisation géographique, instaurant ainsi des inégalités flagrantes et injustifiées entre agents du même corps.

Aussi, les personnels d’Insertion et de Probation du SPIP TARN ET GARONNE ont convenu des actions suivantes :

-  Arrêt de l’utilisation des véhicules personnels et demande d’utilisation du véhicule de service
-  Boycott des réunions de service, institutionnelles et partenariales
-  Pas de présence physique aux CAP (transmission d’avis par écrit)
-  Arrêt des interventions en détention, sauf pour les arrivants et les cas d’extrême urgence (à l’appréciation des conseillers d’insertion et de probation et des assistants de service social)
-  Traitement des demandes des détenus par courrier
-  Boycott d’APPI (arrêt de transmission des rapports)
-  Boycott des Programmes de Prévention de la Récidive.
-  Restrictions sur les PSE (visites à domicile liées à la seule disponibilité du véhicule de service)
-  Maintien des permanences délocalisées, des visites à domicile et des placements TIG….. liés à la seule disponibilité du véhicule de service
-  Réflexion quant à l’opportunité d’organiser une Manifestation Nationale, plus perçue comme une étape de l’action et non une fin en soi.
-  Communication sur l’action à la presse, aux élus, aux juridictions et aux autorités administratives.
-  Pétition transmise à Mme le Garde des Sceaux...

Ces actions seront mises en place
à compter du mardi 13 Mai 2008.










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives