Snepap-Fsu

Intersyndicale Insertion et Probation : appel à la mobilisation générale

jeudi 17 mars 2016 par Webmestre SNEPAP-FSU

A l’appel national de l’intersyndicale insertion probation, près de 80 assemblées générales ont déjà été organisées ou actées dans les SPIP de métropole et d’outre mer, pour autant d’entrées en mouvement. Les personnels des SPIP se mobilisent massivement et ont adopté des modalités d’actions pour obtenir leurs revendications légitimes.

Jeudi 10 mars, les personnels d’insertion et de probation se sont mobilisés en masse pour adresser leurs « remerciements » à la Chancellerie et à la Direction de l’Administration Pénitentiaire après leur mise à l’écart des « mesures historiques » prises en décembre 2015 à l’égard de l’administration pénitentiaire. Fax débranchés, boîtes mails à l’agonie, l’expérience a été appréciée par l’administration comme par les personnels, elle sera à la demande générale reconduite... Les personnels s’apprêtent également à solliciter les parlementaires de leurs circonscriptions ; un certain nombre de parlementaires ont d’ores et déjà donné, à l’échelon national, une suite favorable à la demande de rencontre formulée par l’Intersyndicale Insertion et
probation.

Sur la base des remontées du terrain, l’intersyndicale insertion probation appelle l’ensemble des personnels des SPIP à amplifier la mobilisation nationale jusqu’à l’aboutissement de leurs revendications par l’organisation de journées de « SPIP morts » tous les jeudis, par des rassemblements régionaux et en participant à une manifestation nationale en mai, manifestation dont la date sera prochainement communiquée.

Cliquez ici pour télécharger en PDF :

PDF - 164.5 ko

Tous les jeudis à compter du jeudi 24 mars, les personnels des SPIP se mettront donc en veille : mise en veille des rapports, absence aux réunions, pas d’appels téléphoniques, pas de validation des rapports, pas d’affectation de mesures, boycott des CPI, distribution de tracts..., il appartiendra à chaque service de définir le périmètre.

L’intersyndicale CGT Insertion et Probation, SNEPAP-FSU, CFDT Interco Justice revendique :
- L’ouverture de négociations statutaires pour la filière insertion et probation, CPIP et DPIP.
- Une remise à niveau immédiate du dispositif indemnitaire et l’abrogation du RIFSEEP.
- La suppression de la pré-affectation dès la prochaine promotion de CPIP.
- L’égalité de traitement des ASS ayant intégré le corps de CPIP avant la note DAP de l’automne 2014, quant à la prise en compte de la PSS dans le calcul de la pension de retraite. Une régularisation de la situation, pour les personnels concernés, doit intervenir sans délais.
- Un plan de recrutement permettant un véritable renforcement en ressources humaines dans les SPIP inscrit dans le plan de loi de finances pour 2017.

LA RECONNAISSANCE DE L’ENSEMBLE DES MISSIONS DE L’ADMINISTRATION PENITENTIAIRE PASSE PAR LA RECONNAISSANCE DE L’ENSEMBLE DES PERSONNELS QUI LES PORTENT !
PLACE A L’ACTION !

Paris, le 17 mars 2016










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives