Snepap-Fsu

Déclaration liminaire CNAS plénier du 3 juillet 2015

vendredi 3 juillet 2015 par Webmestre SNEPAP-FSU

Madame la Ministre,

Attachée à l’action sociale, la FSU demande a minima le maintien et la consolidation des crédits d’action sociale de notre ministère à leur niveau actuel. En effet, le gel du point d’indice depuis des années diminue de façon importante le pouvoir d’achat des fonctionnaires. D’autre part, les baisses drastiques annoncées sur les crédits sociaux interministériels, qui ne suffisent déjà pas à répondre aux besoins des agents, nous confortent dans le diagnostic que nous faisons de la situation sociale de ces
derniers. Il faut mieux les soutenir et les protéger.

Pour la FSU, il est important aujourd’hui de traiter un dossier prioritaire qu’est la Mutuelle, la couverture santé et la prévoyance. Il s’agit de défendre un bien inestimable, celui de la santé de tous les agents du Ministère : actifs / retraités et leurs ayants droits.

Pour la FSU, il est nécessaire de consolider et de développer l’offre de la restauration collective pour tous et de couvrir l’ensemble des services et établissements de notre Ministère, toutes directions confondues.

PDF - 243.2 ko

Pour la FSU, le logement et la petite enfance sont deux dossiers qui font naître des tensions : en Ile de France avec les futurs déménagements Millénaire et Batignolles, ainsi qu’en région PACA où les agents trouvent des difficultés pour se loger. Il faut soutenir les projets de réservations de logements et les places de crèche et les développer.

La FSU réitère sa demande d’intégrer la CAFI et le conseil d’administration de la Fondation d’Aguesseau en tant que membres à part entière avec voix délibérative.
La FSU salue la Fondation d’Aguesseau pour le travail mené et les objectifs atteints sur le plan du nouveau centre de vacances et des logements du Bd MAC DONALD à Paris, ainsi que les projets à venir sur d’autres régions.

La FSU encourage et salue les efforts consentis par l’ASMJ qui a pris son rythme de croisière et commence à être identifiée par les agents de toutes les directions du Ministère. Son action en faveur de la pratique sportive est gage d’un travail qui s’inscrit dans une action du mieux-être au travail et de prévention des risques psycho sociaux : elle est à soutenir.

Quant à la formation des acteurs sociaux, la FSU salue sa consolidation, car elle est indispensable pour l’ensemble des futurs acteurs de l’action sociale. Ils sont et seront les chevilles ouvrières de cette action, indispensable de nos jours afin de garantir et consolider le lien social et la solidarité entre tous.

Paris, le 3 juillet 2015










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives