Snepap-Fsu

Déclaration liminaire CAP des CPIP du 3 octobre 2013

jeudi 3 octobre 2013 par Webmestre SNEPAP-FSU

Madame, Monsieur le Président,

Nous sommes réunis pour examiner le tableau d’avancement. Le SNEPAP-FSU regrette une nouvelle fois l’absence systématique de notes pour les candidats non proposés, et même pour certains agents proposés.

PDF - 186 ko
cliquez ici pour télécharger

Ainsi, sur les 88 CPIP éligibles, 32 n’ont pas de notes pour 2012, faussant ainsi les résultats de cette CAP.

Les mémoires de non proposition produits par les DISP manquent d’argumentations et sont parfois d’une légèreté déconcertante. Pour exemple, un agent rentré en SPIP en 1992 se voit opposer une « candidature prématurée ».
Ou encore, dans une même DISP, 3 agents avec une date d’entrée identique se voient offrir des destins opposés. L’un est 1er au classement de la DISP, les 2 autres ne sont pas proposés au motif « d’une candidature prématurée ».

Concernant l’examen professionnel des CPIP Hors Classe, le SNEPAP-FSU salue les avancées en matière de formation des jurés et souhaite que les rapports du jury soient publiés sur l’intranet justice pour être
consultables par les candidats.

Pour la mobilité sur le poste de responsable de formation, le SNEPAP-FSU est satisfait qu’il soit ouvert à la filière PIP, mais rappelle son attachement à une CAP unique et ne voit pas l’urgence à évoquer cette
situation 3 mois après la CAP de mobilité annuelle.

Enfin, le SNEPAP-FSU souhaite que vous précisiez les annonces de recrutements de CPIP.

Les chiffres de 300 annoncés pour 2014 et 150 en 2015 tiennent-ils compte des départs d’agents de l’AP (retraites, concours) ?

Pour le SNEPAP- FSU, les Représentants des Personnels CPIP

Paris, le 3 octobre 2013










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives