Snepap-Fsu

CPE : Deux ans d’angoisse...et on n’est même pas sûr d’avoir le job !

mercredi 8 mars 2006 par Webmestre SNEPAP-FSU

Le CPE = CDI avec une giga-période d’essai de 2 ans (rebaptisée « période d’adaptation »), pendant laquelle les règles habituelles du licenciement ne s’appliquent pas, laissant la porte ouverte à l’employeur pour mettre fin au contrat pour n’importe quel motif, dont les moins avouables, sans avoir à se justifier !

Alors, comment réclamer le respect des droits des salariés alors qu’ils sont sous la menace permanente du licenciement ? La bataille contre le Contrat de Première Embauche concerne tous les salariés menacés par la remise en cause du Code du travail et du CDI.

Tout en mettant en pièce le code du travail, les gouvernements successifs mettent en péril la qualité du service public en réduisant les effectifs d’agents titulaires et en multipliant les recrutements sous contrats précaires (contractuels, vacataires, ...). Au point qu’aujourd’hui ces emplois représentent 16% des effectifs soit prêt de 4% de plus que dans le secteur privé... !!! C’est le projet social qui est en péril !

IL FAUT FORCER LE GOUVERNEMENT A RETIRER LE CPE

Avec les syndicats nationaux de la FSU, le SNEPAP-FSU appelle les personnels de l’Administration Pénitentiaire à participer aux manifestations du 7 mars pour le retrait du CPE et contre les atteintes graves au Code du Travail










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives