Snepap-Fsu

Attentat de Nice - Communiqué du SNEPAP-FSU

vendredi 15 juillet 2016 par Webmestre SNEPAP-FSU

L’horreur a une nouvelle fois touché la France. De manière aveugle, comme ce fut déjà le cas sur notre territoire il y a peu, et ailleurs dans le monde depuis de longs mois. Cette fois, ce sont des familles, hommes, femmes, enfants venus célébrer une date socle, cristallisante de nos valeurs républicaines et démocratiques, qui ont été frappés.

Le SNEPAP-FSU s’associe à la douleur des victimes, des familles. Il marque sa solidarité avec les fonctionnaires des services de l’Etat et des collectivités concernées, engagés avec force et détermination depuis de longues heures.

Notre organisation et les personnels pénitentiaires partageront naturellement le deuil national de trois jours décrété par Monsieur le Président de la République.
Le SNEPAP-FSU appelle les personnels pénitentiaires d’insertion et de probation à suspendre, durant le temps de ce deuil national fixé aux 16, 17 et 18 juillet, le mouvement social dans lequel ils sont engagés depuis février 2016.
Il est de nouveau temps de faire corps, à tous niveaux, et le SNEPAP-FSU espère que les conditions seront réunies pour que cela soit possible dans la durée.

Hier, 14 juillet, les victimes se rassemblaient pour saluer les principes fondateurs de notre démocratie : liberté, égalité, fraternité. Ne cédons sur aucun de ces principes, jamais.

Paris, le 15 juillet 2016

Communiqué en format pdf :

PDF - 172 ko









RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives