Snepap-Fsu

APPI MIC MAC au SPIP 21

vendredi 25 novembre 2011 par Webmestre SNEPAP-FSU

Le thème du partage d’informations s’invite dans les échanges autour de de la prévention de la récidive. Il faut mutualiser, croiser, partager pour développer l’approche pluridisciplinaire et ainsi mieux connaître... ou prévoir.

A première vue, cette option séduit par son évidence et sa pertinence. Malheureusement, la pluridisciplinarité ne se décrète pas ! Elle est le résultat d’un travail où s’articulent dans la confiance et le respect du rôle des uns et des autres, les savoirs et les savoir-faire.

Le SNEPAP-FSU vient d’appeler au boycott du DAVC. Si l’outil n’est pas remis en question quant à ses finalités, c’est d’avantage APPI ainsi que les habilitations des différents utilisateurs qui interrogent.

C’est ainsi que le SPIP 21 a été mis en cause par un JAP au sujet d’une note qu’il aurait antidaté afin de couvrir de supposées erreurs. L’enquête informatique demandée par le DFSPIP a confirmé l’impossibilité, pour les utilisateurs du SPIP d’antidater les notes. En revanche, l’habilitation JAP ouvre cette possibilité, comme l’a démontré ce JAP accusateur en rédigeant une note antidatée intitulée « triche ».

Un sain climat de confiance se diffuse... La DISP demande une inspection du SPIP...

MERCI BIEN !!! Les personnels du SPIP 21 vont pouvoir s’exprimer sur leurs conditions de travail devant une autorité indépendante du ministère de la justice. Les sujets ne manquent pas : DAVC, PPR, baisse des crédits d’intervention, absence d’organigramme dans les SPIP ...

Alors que le travail pluridisciplinaire nécessite une articulation constructive entre les différents services, APPI, en plus des errances juridiques justement soulignées par la CNIL, génère des problèmes là où il est censé faciliter la transmission d’informations.

Le SNEPAP-FSU exige que la DAP :

- vérifie les niveaux d’habilitations des différents utilisateurs d’APPI afin de les rendre cohérents avec leurs missions,

- s’assure de la traçabilité des évènements,

- fasse rectifier au plus tôt APPI pour que cet outil soit sécurisant pour tous

Dijon, le 24 novembre 2011











RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives