Snepap-Fsu

ALERTE CAP dans le 88

vendredi 9 octobre 2015 par Webmestre SNEPAP-FSU

Depuis plusieurs mois, la section locale 88 du SNEPAP-FSU dénonce les conditions
de préparation des CAP à la Maison d’Arrêt d’Épinal :

- L’absence de transmission des rôles par l’établissement au SPIP à l’exception de
ceux de la CAP LSC. ; obligeant ainsi le SPIP à chercher les informations et éditer le rôle des RPS et PS depuis GIDE.
- La saisie tardive des rôles
- Quant à la LSC, il était prévu la transmission au SPIP dès l’incarcération de la
date d’éligibilité des personnes détenues et d’une fiche pénale à chaque changement de
situation, ce qui n’est pas respecté.

Ces conditions de travail mettent en difficultés les CPIP qui ne sont pas en mesure
de préparer et d’émettre un avis sur l’ensemble des dossiers examinés à la CAP à
commencer par celle du 14 octobre 2015.

PDF - 149.7 ko

La coupe est pleine !

Les personnels du SPIP travaillent déjà dans des conditions qui se dégradent à la
maison d’arrêt d’Épinal :

– Insuffisance de bureaux d’audience en détention pour recevoir les personnes
détenues : 3 bureaux utilisés également par les partenaires extérieurs
– Equipement informatique insuffisant dans les bureaux d’audience en détention : 1
seul poste informatique sur 3 bureaux et absence d’accès à APPI.
– Bureau du SPIP dans la partie administrative (open space pour 8 postes de travail)
qui n’est plus adapté à l’évolution de nos missions et à la charge de travail des
agents.

Nous revendiquons de meilleures conditions de travail et de préparation des CAP avec la transmission des rôles 15 jours avant la CAP

Pour le SNEPAP-FSU,
La section locale 88

Épinal, le 9 octobre 2015










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives